samedi 13 mai 2017

CHOQUANT : L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ A ALARMÉ LES GENS QUE PRESQUE 1 MILLION BANANES, SUR LES MARCHES, ONT ETE INJECTEES AVEC LE VIH-SIDA.





Plusieurs médias à travers le monde ont publié dernièrement des nouvelles rapportant que l’Organisation mondiale de la santé a alarmé les gens qu’on trouvé près de 1 million de bananes injectées avec le VIH-SIDA.








Selon les preuves et les différents domaines de la plantation, il peut y avoir plus de 2 millions de bananes infectées qui ont été dispersées dans différentes parties de l’Amérique du Sud.

Les médias internationaux ont signalé que certains pays tels que le Mexique, le Canada, les États-Unis, l’Argentine et le Brésil ont un grand risque en raison de grandes quantités qu’ils achètent régulièrement.



Mais bientôt le Centre de Control des maladies a nié cette information en affirmant que : « Le virus VIH ne peut pas survivre à l’extérieur du corps humain.








Vous ne pouvez pas l’obtenir de la consommation d’aliments manipulés par une personne infectée par le VIH. En fait, même si la nourriture contenait de petites quantités de sang infecté par le VIH ou le sperme, l’exposition à l’air, la chaleur de la cuisson, et l’acide de l’estomac détruiraient facilement le virus ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire