mercredi 8 mars 2017

Avec seulement deux ingrédients, et 13 kilos de toxines dans votre côlon seront bien éliminés!




Notre système digestif joue un rôle très important dans notre organisme, quand à l’organe le plus sensible et le plus efficace dans le tube digestif qui est le côlon, plusieurs kilos de toxines peuvent s’y accumuler, d’où la nécessité de le nettoyer et de le détoxiquer afin qu’il puisse accomplir sa fonction de récupérer l’eau, d’absorber certains nutriments et d’évacuer les déchets.




Au cours de notre vie, le côlon reçoit près de 40 000 litres de liquides et 100 tonnes de nourriture, ce qui peut entraîner l’accumulation de plus de 13 kilos de toxines. Pire, leur accumulation peut entraîner des troubles de santé, une dépression, un surpoids ou encore des problèmes de peau, plus des troubles digestifs (ballonnements, constipation), des problèmes de reins et de foie, le cancer, le diabète, une peau terne, l’arthrite…
Pour cela, nous vous proposons une façon naturelle et efficace de vous débarrasser de toutes les toxines et déchets accumulés. Cette cure de 21 jours va vous permettre de nettoyer votre côlon, préserver votre flore intestinale et accélérer le processus de combustion des graisses en améliorant le métabolisme.




Ingrédients :
De la farine de graines de lin;
Du kéfir;
Le traitement se déroule sur 3 semaines.
Instructions:
1ère semaine : Mélangez 100 ml de kéfir et 1 cuillère à café de farine de graines de lin, à consommer chaque jour.
2ème semaine : mélangez la même quantité de kéfir avec, cette fois, 2 cuillères à café de farine de graines de lin.




3ème semaine : Augmentez la quantité de kéfir à 150 ml et celle de la farine de graines de lin à 3 cuillères à café.
Durant ce traitement, vous devez boire beaucoup d’eau, au moins 2 litres par jour, pour plus d’efficacité. Il est recommandé de faire cette cure une fois par an seulement.
Mises en garde :
Les graines de lin sont déconseillées aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes qui souffrent de diverticules aux intestins ou d’occlusion intestinale.
sourcce : www.santesos.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire